Etude chez la souris de la réponse moléculaire des cellules endothéliales vasculaires irradiées

 

Responsable du Stage : Olivier GUIPAUD

Tél : 01 58 35 70 53          E-mail:  olivier.guipaud@irsn.com

IRSL, Hôptal Saint-Louis

 

Résumé du Projet de Stage 

Les cellules endothéliales vasculaires ont une fonction essentielle dans la réponse immuno-inflammatoire des tissus lésés par l’irradiation lors de la radiothérapie, notamment par leur rôle de porte d’entrée des cellules immunitaires. Nous avons identifié des acteurs clés de la réponse moléculaire des cellules endothéliales irradiées in vitro, et mis en évidence l’importance de la sénescence endothéliale ainsi que l’hétérogénéité de la réponse transcriptionnelle à l’échelle de la cellule unique en utilisant des approches de séquençage à haut débit sur cellules uniques (scRNA-seq). En revanche, nous en savons beaucoup moins sur la réponse moléculaire et le rôle de ces cellules in vivo, alors qu’elles représentent une cible prometteuse tant pour diminuer les effets secondaires de la radiothérapie que pour favoriser le contrôle tumoral par ce traitement. Les approches qui associent l’isolement des cellules d’un organe par le tri cellulaire à la cytométrie en flux et au scRNA-seq permettent d’étudier les variations des niveaux d’expression des gènes, des protéines ou encore des glycoconjugués à l’échelle d’une population de cellules ou de la cellule unique in vivo. Fort de l’expérience du laboratoire dans ces domaines, ce stage consistera à prendre en main et parfaire la technique d’isolement des cellules endothéliales à partir d’un intestin et/ou d’un poumon irradié les souris, deux organes qui peuvent être touchés lors de la radiothérapie. L’étudiant utilisera des techniques utilisée dans le laboratoire pour préparer des suspensions de cellules uniques par digestion mécanique et enzymatique, enrichir en cellules endothéliales par anticorps couplés à des billes magnétiques, purifier les cellules par FACS, et vérifiera la qualité de la purification par la cytométrie en flux spectrale à l’aide de panels d’anticorps validés au sein du laboratoire. A l’issu de ces enrichissements, des premières investigations seront réalisées afin d’évaluer les niveaux d’expression d’acteurs clés à l’échelle d’une population de cellules endothéliales (gènes et de protéines) et à l’échelle de la cellule endothéliale unique (glycosylations et protéines par cytométrie en flux, gènes par scRNA-seq).

Dernières Publications en lien avec le projet :

Paget, V., Ben Kacem, M., Dos Santos, M., Benadjaoud, M. A., Soysouvanh, F., Buard, V., Georges, T., Vaurijoux, A., Gruel, G., Francois, A., Guipaud, O. and Milliat, F. (2019). Multiparametric radiobiological assays show that variation of X-ray energy strongly impacts relative biological effectiveness: comparison between 220 kV and 4 MV. Sci Rep 9(1): 14328.

Heinonen, M., Milliat, F., Benadjaoud, M. A., Francois, A., Buard, V., Tarlet, G., d’Alche-Buc, F. and Guipaud, O. (2018). Temporal clustering analysis of endothelial cell gene expression following exposure to a conventional radiotherapy dose fraction using Gaussian process clustering. PLoS One 13(10): e0204960.

Guipaud, O., Jaillet, C., Clement-Colmou, K., Francois, A., Supiot, S. and Milliat, F. (2018). The importance of the vascular endothelial barrier in the immune-inflammatory response induced by radiotherapy. Br J Radiol 91(1089): 20170762.

Ce projet s’inscrit-il dans la perspective d’une thèse :
oui X

ED d’appartenance : E394

FicheaccueilM2-BMC-2021-2022_GUIPAUD

Equipes d’Accueil :  Laboratoire de Radiobiologie des Expositions Médicales

Intitulé de l’Unité : Unité Santé

Nom du Responsable de l’Unité : Jean Michel BONNET
Nom du Responsable de l’Équipe : Fabien MILLIAT

IRSN – 31 avenue de la Division Leclerc – 92240 Fontenay aux Roses